*
*

*   …il n’y a plus de but à atteindre.

Zazen, est une façon de pratiquer parmi d’autres.
On peut aussi méditer en travaillant.
Dans la pratique qui consiste en méditation assise, nous nous concentrons sur notre respiration.

En samu, ou « travail-pratique », nous nous concentrons sur notre travail.

Si nous coupons de l’herbe nous ne faisons rien d’autre que couper de l’herbe.
Si nous lavons la vaisselle, nous ne faisons que laver la vaisselle.
Et si nous entrons des informations dans l’ordinateur nous ne faisons que çà.

Quand on est complètement concentré sur son travail de cette manière, il n’y a plus de but à atteindre.
On ne se dit pas : « Quand vais-je avoir terminé ce travail ?»
ou bien : « Je travaille pour gagner de l’argent. »

Tout simplement on travaille, pleinement présent à l’instant.

De cette façon on ne gaspille pas d’énergie en se demandant ce que nous avons fait avant ou ce que nous devrions faire dans l’avenir.

Nous utilisons notre travail pour une méditation pratique qui nous aide à nous maintenir dans le présent.

De cette manière le travail ne nous fatigue pas mais nous donne une véritable énergie et un esprit paisible.

Bernie GLASSMAN



posté le 09 / DÉCEMBRE / 2017 *précédent suivant*

Dernière mise-à-jour le 18 / JUIN / 2018

Tous les textes dans un PDF: *Hamsa_Blog