*
*

*   Gardez l’esprit « qui ne sait pas ».

Votre esprit est comme la mer.
Quand le vent se lève, il y a de grosses vagues.
Quand le vent se couche les vagues se font de plus en plus petites,
jusqu’à ce qu’avec le vent elles disparaissent.
La mer est à nouveau un clair miroir.
Les montagnes, les arbres, tout se reflète à la surface de la mer.

A l’heure actuelle il y a beaucoup de pensée-vagues à la surface de votre esprit.
Mais si vous poursuivez la pratique de l’esprit « qui ne sait pas », ces pensées se feront de plus en plus petites jusqu’au moment où votre esprit pourra toujours maintenir sa clarté.

Quand l’esprit devient clair, il est comme un miroir.
Quand la couleur rouge se présente, le miroir est rouge.
Quand c’est le jaune, le miroir est jaune.
Si une montagne se présente, le miroir est montagne, votre esprit est la montagne, la montagne est votre esprit. Il n’y a pas « deux ».

C´est pourquoi il est très important de n’être attaché ni à la pensée ni à la non pensée.
Ne soyez pas contrarié par ce qui passe sur votre esprit.
Ne vous inquiétez pas, et gardez l’esprit « qui ne sait pas ».

Seung SAHN



posté le 08 / OCTOBRE / 2017 *précédent suivant*

Dernière mise-à-jour le 20 / OCTOBRE / 2018

Tous les textes dans un PDF: *Hamsa_Blog