*
*

*   Voir chaque chose comme un maître (fin)


Lorsque nous nous abstenons de rejeter nos expériences, nous nous éloignons des étiquettes du « oui » et du « non », du « bien » et du « mal », de « l´acceptable » et du « non-acceptable ».
C´est un point très important.
C´est ce qui nous permet d´être pleinement investi dans la vie.
Vous ne pouvez faire une croix sur ce que vous qualifiez de « mauvais » et vous attendre à ressentir toute la palette de ce que vous pourriez qualifier de « bon ».
Autrement dit, si vous vous isolez de certaines expériences, vous finirez inévitablement par construire un mur entre vous et ce qui pourrait être bon pour vous.
La pratique de la méditation nous rappelle sans cesse de revenir à notre expérience directe, juste ce qu´elle est.
Lorsqu´il se passe quelque chose, vous n´êtes pas forcé d´y apposer l´étiquette « mauvais » ou « terrible » : vous pouvez simplement vous servir de ce qui se présente comme objet de méditation.
La méditation est une absence totale de lutte vis-à-vis de ce qui survient.
Les pensées sont ce qu´elles sont, tout comme les visions ou les sons.
Ne pas lutter contre ce qui survient dans notre vie est un acte de bienveillance.
Il nous permet de vivre pleinement.

Pema CHÖDRÖN Comment méditer



posté le 23 / OCTOBRE / 2016 *précédent suivant*

Dernière mise-à-jour le 08 / DÉCEMBRE / 2018

Tous les textes dans un PDF: *Hamsa_Blog