*
*

*   En suivant le fil du courant

Malgré les rochers et les racines,
            L'eau coule à peine dérangée.

    Si nous étions l'eau et qu'en nous prévalait une vision banale et égoïste des choses, nous serions portés à déprécier les rochers et les racines qui font obstacle.
Mais si notre point de vue change, le fleuve peut alors devenir attrayant justement en raison des rochers et des racines. Observer l'eau qui clapote doucement contre les rochers est un enchantement indescriptible.
    Tous les sentiments humains, positifs ou négatifs, font partie de notre vie et l'enrichissent de la même façon que les rochers et les cascades caractérisent et diversifient notre mère nature.
Quand nous en prenons conscience, nous pouvons alors vivre simplement à l'exemple de l'eau qui coule, en acceptant tout évènement de la même manière qu'elle.

Shundo AOYAMA , Le zen et la vie



posté le 16 / OCTOBRE / 2015 *précédent suivant*

Dernière mise-à-jour le 20 / OCTOBRE / 2018

Tous les textes dans un PDF: *Hamsa_Blog