*
*

*   Telle est la voie du zazen – fin

 …. N'essayez pas de ne pas penser….

De même pour les émotions. Laissez-les venir, laissez-les s'en aller. Quand une émotion forte monte regardez comment votre corps et votre respiration réagissent. Soyez conscient de toutes ces sensations. Restez dans la conscience pendant un moment.Puis revenez doucement à la respiration.

Nommer est une excellente façon de traiter les sensations, les pensées et les émotions pendant le zazen. Quand vous vous voyez en train de rejouer un incident qui vous a mis en colère, par exemple, ne repassez pas cette scène imaginaire dans votre esprit. Notez simplement « colère ». Une autre pensée automatique surgit. Notez « pensée ». Vous ressentez une douleur dans la jambe. Notez « ressenti ». La douleur persiste et l'esprit est encore avec elle. Notez « encore du ressenti ».

Rappelez-vous, dans le zazen, il n'y a pas d'attachement, pas de jugement, pas de critique. Vous pouvez être pris par des sensations, des pensées, des émotions, des rêveries encore, encore et à nouveau. C'est normal. Revenez à la respiration encore, encore et à nouveau.

Asseyez-vous avec toutes les questions de votre vie. Laissez-les se mettre en ordre à la lumière de ce qui est au-delà des pensées. Telle est la voie du zazen. Ce n'est pas une technique à apprendre et à maîtriser c'est une façon d'être et de laisser être, de s'abandonner et d'accepter, en disant « oui » à la vie et à la réalité.

Samy AYA Cœur zen, esprit zen



posté le 06 / OCTOBRE / 2015 *précédent suivant*

Dernière mise-à-jour le 20 / OCTOBRE / 2018

Tous les textes dans un PDF: *Hamsa_Blog