*
*

*   Le quatrième jour…

Le quatrième jour de la retraite, alors que nous étions assis,
jambes douloureuses, dos meurtris,
nourrissant espoirs et doutes sur le véritable intérêt de toute l'entreprise,
Suzuki Roshi commença sa causerie en articulant lentement :
Les problèmes que vous éprouvez en ce moment….
Nous étions sûrs qu'il allait dire ….vont disparaître.
….continueront toute votre vie, acheva-t-il.
Et la façon dont il prononça ces mots nous fit éclater de rire.


Shunryu SUZUKI Le zen est juste ici



posté le 04 / SEPTEMBRE / 2015 *précédent suivant*

Dernière mise-à-jour le 20 / OCTOBRE / 2018

Tous les textes dans un PDF: *Hamsa_Blog