*
*

*   Le monde, notre demeure.

S’oublier soi-même, c’est se laisser engendrer par toutes les choses.

S’abandonner soi-même, c’est laisser toute existence nous enseigner.

Tout nous touche et tout nous enseigne. Tout ce qui traverse notre vie laisse une trace qui nous façonne et nous relie à l’univers tout entier, tout comme nous laissons une trace de nous en tout être et en tout paysage que nous traversons.

Il n’y a que le monde et nous, ici et maintenant. Ce monde-là offert à nos yeux, et pas d’autres. Seulement cela.

Federico Dainin Joko Sensei Commente Dogen Zenji



posté le 04 / DÉCEMBRE / 2018 *précédent suivant*

Dernière mise-à-jour le 08 / DÉCEMBRE / 2018

Tous les textes dans un PDF: *Hamsa_Blog