*
*

*   Rien à faire, simplement être


La méditation n’est pas une activité, une technique, elle est une manière d’être manière qui peut être présente en toutes activités une activité tend vers un but, nécessairement imaginaire puisqu’il est à venir ayant constamment un objectif en vue l’esprit s’absorbe dans le virtuel, il se coupe de la réalité quand la pratique est vue comme le moyen d’accomplir une tâche elle transforme le méditant en outil le méditant affairé à se transformer, à calmer l’agitation, à éliminer la somnolence, la douleur se métamorphose en un outil il gagne peut-être en calme mais il y perd son être si méditer signifie être ouvert au vécu présent, ce vécu est toujours déjà là il n’y a donc rien à faire, simplement être sans cesse la question surgit lors de la pratique : que faut-il faire ? or il ne s’agit pas de faire, mais de suspendre toute visée, tout projet si une question devait surgir elle serait plutôt : que se passe-t-il pour moi en cet instant ? il n’y a rien à faire pour être présent si ce n’est cesser de vouloir autre chose ainsi être disponible au vécu actuel

Charles Genoud Méditations Bouddhistes



posté le 24 / FÉVRIER / 2018 *précédent suivant*

Dernière mise-à-jour le 18 / JUIN / 2018

Tous les textes dans un PDF: *Hamsa_Blog